Lost in Marseille

Par le duo Catherine Vincent

Avec l’aimable autorisation de la revue en ligne themarkaz.org

L’avant-garde musicale de Catherine Estrade et Vincent Commaret relie Walter Benjamin à Damas, Berlin et Marseille.

Le duo Catherine Vincent à Marseille

Dans « Lost in Marseille », Catherine Vincent, un couple d’auteurs-compositeurs-interprètes franco-chilien-argentin, qui a vécu un temps à Damas avant la guerre, ouvre un portail sur leur projet musical. Ils ont marché sur les traces de Walter Benjamin à Marseille lorsqu’il fuyait les nazis, rejouent son essai « Haschich à Marseille » dans les quartiers qu’il a parcourus, le suivent jusqu’à sa fin à Portbou (où ils ont donné un concert l’année dernière). Ils imaginent Benjamin en Jamal Ibntrewan (son anagramme exact), un intellectuel syrien réfugié échoué dans la ville natale de Benjamin, où Catherine Vincent a créé leur récent album Lost in Berlin.

A lire ici : https://fr.themarkaz.org/magazine/lost-in-marseille


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.