Statuts de l’APWB

ARTICLE 1 – NOM ET DURÉE 

Il est formé entre les soussignés, membres fondateurs, et ceux qui adhèrent aux présents statuts une association constituée pour une durée illimitée et soumise aux dispositions de la loi du 1er juillet 1901 (décret du 16 août 1901) ayant pour titre :

Prix Walter Benjamin.

Plus de 80 ans après sa mort, Walter Benjamin, philosophe issu d’une famille de la bourgeoisie juive allemande, est désormais reconnu comme une figure majeure de la pensée européenne; traducteur, essayiste et critique littéraire, auteur de pièces radiophoniques, il n’est guère de domaines dans lesquels il ne s’est essayé tandis que le judaïsme et le marxisme ont irrigué sa pensée et ses travaux sa vie durant. Avec un leitmotiv, « la guerre à venir » à laquelle il faut parer.

ARTICLE 2 – OBJET 

L’association a pour but de d’attribuer chaque année le « Prix Walter Benjamin » et de définir les conditions dans lesquelles le jury, constitué à cet effet, exerce ses fonctions.

Le Prix Walter Benjamin récompense chaque année l’auteur d’une œuvre originale récente, écrite en langue française ou traduite, et qui contribue à faire connaître l’œuvre, la pensée et la vie de Walter Benjamin, ou qui propose une traduction nouvelle, originale et marquante du philosophe.

Le Prix Walter Benjamin a vocation à « populariser » la pensée, l’œuvre et la vie du philosophe au travers de travaux à la fois abordables et exigeants qui ne sacrifient rien à la rigueur scientifique, tout en restant accessibles à un large public.  Il s’agit, comme l’écrivait Benjamin, de « mobiliser le savoir en direction du public et le public en direction du savoir ».

Un prix spécial peut aussi être décerné à l’auteur d’un projet éditorial original ou à une oeuvre d’envergure, qui constitue un apport essentiel à la pensée ou à la mémoire de Walter Benjamin.

L’association organise tout type de manifestation assurant la promotion de la connaissance de la vie et de l’œuvre de Walter Benjamin, la diffusion du prix et la promotion des lauréats. Elle peut s’associer à toute autre manifestation de ce type, selon la décision du CA.

L’association organise, en outre, une veille sur l’actualité relative à Walter Benjamin, au sens d’un œil ouvert sur les publications récentes qui ont à voir avec la vie et l’œuvre du philosophe, mais aussi, dans le sens d’une vigilance vis-à-vis des forces mythologiques qui font retour dans notre modernité, dont le fascisme et le national-socialisme étaient à son époque l’expression politique la plus brutale, et qui, aujourd’hui, peuvent prendre de nouveaux visages, notamment à l’extrême-droite. C’est la lutte contre de telles forces qui donne sens aussi bien à la vie qu’à l’œuvre de Walter Benjamin.

Le carnet de l’association (prixwb.hypotheses.org) est dédié à la diffusion et à la popularisation de la pensée et l’œuvre du philosophe aujourd’hui, et participe à la veille sur les usages et les mésusages de Walter Benjamin dans l’espace public qui pourraient aller à l’encontre de ce pour quoi il luttait tant dans sa vie que dans sa pensée.

ARTICLE 3 – PRIX WALTER BENJAMIN

Le prix est ouvert :

  • à des ouvrages écrits en français ou traduits en français (philosophiques, historiques, sociologiques, critiques, littéraires, témoignages, journaux, fictions…),
  • à de nouvelles traductions marquantes,
  • à des œuvres artistiques (plastiques, théâtrales, cinématographiques, musicales, etc. en français ou traduites en français).

Les œuvres soumises à candidature doivent parvenir sous forme de PDF  ou de support audio ou visuel dans le cas des œuvres artistiques avant la sélection des nominés avant le 30 mai de chaque année à l’adresse suivante : prix.europeen.walterbenjamin@gmail.com

Sont exclus les ouvrages publiés en auto- édition.

Les qualités auxquelles le jury prête une attention toute particulière à l’heure du choix sont notamment les suivantes :

  • Le soin apporté à l’écriture,
  • La qualité et la nouveauté de la traduction,
  • L’originalité de la démarche et/ou des sources auxquelles l’auteur aura puisé,
  • La volonté de « populariser » la pensée, l’œuvre et la vie de Walter Benjamin au travers de travaux à la fois abordables et exigeants qui ne sacrifient pas à la rigueur scientifique,
  • Le souci d’être accessible à un large public.

ARTICLE 4 – JURY

Le jury est initialement composé des membres fondateurs toujours membres de l’association et des lauréats des années 2020, 2021 et 2022 ayant accepté de rejoindre le jury :

  • Marc Berdet, philosophe, lauréat 2019
  • Madeleine Claus, agrégé, d’allemand,
  • Dominique Delpirou, essayiste,
  • Emmanuel Faye, philosophe,
  • Jean Lacoste, traducteur
  • Hélène Peytavi, artiste,
  • Nathalie Raoux, historienne
  • Anne Roche, universitaire et écrivaine, lauréate 2018
  • Michael Löwy, philosophe, lauréat 2020

Ils sont membres permanents du jury sauf démission ou perte de qualité de membre. Ils sont membres de l’association et s’acquittent de leur cotisation dont le montant est fixé par le conseil d’administration.

Le nombre des jurés est susceptible d’être élargi, à l’initiative des membres du jury, dans la limite de 12 membres maximum. Les candidatures motivées sont envoyées au président du jury au plus tard 15 jours avant la réunion de cooptation. Les candidats sont parrainés par 2 membres du jury. Chaque proposition, pour être adoptée, doit recueillir la majorité absolue des suffrages des membres du jury présents. Les nouveaux jurés cooptés deviennent membres permanents du jury sauf démission ou perte de qualité de membre.

L’assemblée générale suivante ratifie la liste des membres du jury mise à jour par le jury après chaque nouvelle cooptation.

Le jury se réunit, à l’initiative du président du jury, ou à la demande d’au moins un tiers de ses membres, chaque fois qu’une décision à prendre relève de sa compétence (prix et vie du jury).

Le jury : 

  • Se prononce sur la liste des nominés de l’année, à la majorité simple des membres présents.
  • Choisit le ou les lauréat(s) de l’année à la majorité absolue des membres présents. Le jury n’est pas tenu de désigner un lauréat en cas de défaut de candidature qu’il estimerait valable.
  • Coopte ses nouveaux membres, à la majorité absolue des membres présents.

En cas d’égalité, la voix du président est prépondérante.

Chaque juré siège en son nom propre et ne peut pas déléguer un autre juré pour le représenter. Seuls les jurés participant aux délibérations collectives peuvent voter. Le vote se fait en séance à main levée, après les délibérations, par les membres du jury présents. 

Les décisions du jury s’imposent à tous ses membres, y compris les absents. 

Les membres du jury vivent en France ou à l’étranger. Aussi conviennent-ils de pouvoir utiliser tous moyens de communication pour se réunir tant physiquement qu’à distance. 

ARTICLE 5 – MEMBRES 

L’association se compose des membres fondateurs, membres actifs, membres bienfaiteurs, membres de soutien et membres d’honneur.

  • Les membres fondateurs sont les membres à l’origine de l’association. Ils s’acquittent de leur cotisation dont le montant est fixé par le conseil d’administration.
  • Les membres du jury qui s’acquittent de leur cotisation dont le montant est fixé par le conseil d’administration, participent à la réalisation des activités du jury.
  • Les membres actifs sont ceux qui s’acquittent de leur cotisation dont le montant est fixé par le conseil d’administration et participent à la réalisation des activités de l’association. 
  • Les membres bienfaiteurs sont ceux qui s’acquittent d’un montant supérieur au montant annuel de la cotisation.
  • Les membres de soutien sont les personnes morales et/ou les institutions culturelles, agréées par le conseil d’administration qui s’acquittent de leur cotisation et participent à la réalisation des activités de l’association. 
  • Les membres d’honneur, agréés par le conseil d’administration, sont ceux qui ont apporté une contribution remarquable à la reconnaissance de Walter Benjamin et/ou rendu des services éminents à l’association. Ils sont dispensés de cotisation sauf s’ils en décident autrement.

ARTICLE 6 – ADMISSION

L’association est ouverte à toute candidature. Toutefois, la candidature des membres d’honneur et des membres de soutien doit être agréée par le conseil d’administration.

Une condition est cependant requise pour candidater à l’association pour les personnes physiques : être impliquée dans la lecture critique de Walter Benjamin et des auteurs qui composent une constellation en lien avec son œuvre.

ARTICLE 7 – PERTE DE QUALITÉ DE MEMBRE 

La qualité de membre de l’association se perd par :  

  1. a) La démission,
  2. b) Le décès,
  3. c) La radiation prononcée par le conseil d’administration pour :

– non-paiement de la cotisation pendant deux années consécutives,

– motif grave ou atteinte à l’image, l’éthique ou la réputation de l’association.

L’intéressé est préalablement invité à fournir des explications devant le conseil d’administration par écrit. Un recours peut être présenté par la personne soutenue par un autre membre de l’association. Pour être effective, la radiation prononcée par le conseil d’administration doit être approuvée par l’assemblée générale suivante.

ARTICLE 8 – PRESIDENT DE L’ASSOCIATION 

Le président de l’association est aussi le président du jury. Il a, à ce titre, une fonction de représentation du Prix et de l’association.

Le président de l’association est élu par les membres du CA et du jury réunis, parmi les membres de l’association, pour 3 ans, renouvelable. La décision est prise à la majorité absolue des suffrages des membres présents. La décision est ratifiée par l’AG suivante, au plus tard.

ARTICLE 9 – CONSEIL D’ADMINISTRATION 

Le Conseil d’administration met en œuvre les orientations et le programme d’activité discuté et adopté par l’assemblée générale.

Le conseil d’administration est constitué des membres fondateurs du « Prix Walter Benjamin » toujours membres de l’association, et des personnes nommées ultérieurement par l’assemblée générale, parmi les membres de l’association, à la majorité absolue des membres de l’association présents ou représentés le jour du vote, pour une durée de trois ans, renouvelable.

Le conseil d’administration élit le trésorier parmi les membres de l’association, à la majorité absolue des suffrages de ses membres présents ou représentés le jour du vote, pour une durée de trois ans, renouvelable.

Le conseil d’administration pourvoit au remplacement si besoin d’une des deux fonctions vacantes (présidence et/ ou trésorerie) à la majorité absolue des suffrages de ses membres présents ou représentés le jour du vote.

Le conseil d’administration se réunit, à l’initiative du président de l’association, ou à la demande d’au moins un tiers de ses membres, chaque fois qu’une décision à prendre relève de sa compétence (voir alinéa suivant) et lorsque des informations importantes concernant la vie de l’association le requièrent.

Il doit être réuni, au minimum, deux fois par an dont une fois avant l’assemblée générale.  

Chaque membre peut déléguer un autre membre pour le représenter. Un membre ne peut recevoir qu’un seul pouvoir.

Le conseil d’administration : 

  • Contrôle la bonne exécution des actions menées au nom de l’association.
  • Vote le budget prévisionnel et suit son exécution.
  • Examine les comptes avant leur approbation par l’assemblée générale.
  • Fixe le montant des cotisations annuelles.
  • Participe aux actions de l’association et à la promotion du prix.
  • Examine les candidatures des membres de soutien et des membres d’honneur.
  • Examine les orientations stratégiques de l’association et les thématiques annuelles portées par l’association notamment vis-à-vis de ses partenaires.
  • Examine les litiges et prend les mesures qui s’imposent.
  • Prononce la radiation d’un membre à la majorité absolue des suffrages exprimés dans les deux cas suivants :

– non-paiement de la cotisation pendant deux années consécutives,

– motif grave ou atteinte à l’image, l’éthique ou la réputation de l’association.

L’intéressé est invité à fournir des explications devant l’instance commune par écrit. Un recours peut être présenté par la personne soutenue par un autre membre de l’association. La radiation prononcée par le conseil d’administration est ratifiée par l’assemblée générale suivante.

Les décisions sont prises à la majorité simple des suffrages des membres présents ou représentés le jour du vote, sauf mention contraire. En cas d’égalité, la voix du président est prépondérante.

Chaque membre est autorisé à porter un pouvoir pour représenter un membre absent.

Les décisions de conseil d’administration s’imposent à tous les membres, y compris les absents ou représentés. 

Les membres du conseil d’administration vivent en France ou à l’étranger. Aussi conviennent-ils de pouvoir utiliser tous moyens de communication pour se réunir tant physiquement qu’à distance. 

ARTICLE 10 – ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE

L’assemblée générale ordinaire comprend tous les membres de l’association à jour de leur cotisation.

L’assemblée générale élabore et adopte, sur proposition du conseil d’administration, les orientations et le programme d’activité de l’association.

Quinze jours au moins avant la date fixée, les membres de l’association sont convoqués par les soins du conseil d’administration, par tous moyens (mail ou courrier). L’ordre du jour figure sur les convocations. Ne peuvent être abordés que les points inscrits à l’ordre du jour. 

Tout membre peut obtenir l’inscription à l’ordre du jour de toute question relevant du fonctionnement associatif et du déroulement de l’attribution du prix, avec l’accord de la moitié des membres du conseil d’administration. Cette inscription doit être demandée au plus tard une semaine après l’envoi de l’ordre du jour initial.

Le président préside l’assemblée.

L’assemblée générale approuve le compte rendu de l’AG précédente.

Le président expose la situation morale et le bilan d’activité de l’association de l’année passée.  

Le trésorier rend compte de sa gestion et soumet les comptes annuels (bilan, compte de résultat et annexes) à l’approbation de l’assemblée générale (majorité simple).

L’assemblée générale donne quitus aux membres du conseil d’administration pour leur gestion.

Le président soumet le programme prévisionnel d’activité de l’année à venir à l’approbation de l’assemblée générale (majorité simple).

Le trésorier soumet le budget prévisionnel de l’association de l’année n+1 à l’approbation de l’assemblée générale (majorité simple).

Les décisions sont prises à main levée et à la majorité simple des suffrages des membres présents ou représentés le jour du vote sauf mention contraire. En cas d’égalité, la voix du président est prépondérante.

L’assemblée générale qui suit la cooptation des nouveaux membres du jury ratifie la liste des nouveaux membres du jury mise à jour par le jury, à la majorité absolue des suffrages des membres présents ou représentés le jour du vote. En cas d’égalité, la voix du président est prépondérante.

L’assemblée générale qui suit la désignation du président de l’association ratifie cette décision à la majorité absolue des suffrages des membres présents ou représentés le jour du vote. En cas d’égalité, la voix du président est prépondérante.

Si besoin, il est procédé à la nomination des membres du conseil d’administration, pour une durée de trois ans, renouvelable, à la majorité absolue des suffrages des membres présents ou représentés le jour du vote. En cas d’égalité, la voix du président est prépondérante.

Chaque membre est autorisé à porter un pouvoir pour représenter un membre absent.

Les décisions de l’assemblée générale s’imposent à tous les membres, y compris les absents ou représentés. 

Les membres de l’association vivent en France ou à l’étranger. Aussi conviennent-ils de pouvoir utiliser tous moyens de communication pour se réunir tant physiquement qu’à distance. 

ARTICLE 11 – ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE 

Si besoin est, ou sur demande de la moitié plus un des membres de l’association, le président convoque une assemblée générale extraordinaire, suivant les modalités prévues aux présents statuts et uniquement pour

  • la modification des statuts,
  • la dissolution de l’association,
  • la révocation d’un membre du conseil d’administration,
  • ou pour des actes portant sur des immeubles, dans l’éventualité où l’association deviendrait propriétaire ou locataire d’un immeuble.

Les modalités de convocation sont les mêmes que pour l’assemblée générale ordinaire. 

Les décisions sont prises à la majorité absolue des suffrages des membres présents ou représentés le jour du vote. En cas d’égalité, la voix du président est prépondérante.

Chaque membre est autorisé à porter un pouvoir pour représenter un membre absent.

Les décisions de l’assemblée générale extraordinaire s’imposent à tous les membres, y compris les absents ou représentés. 

 Les membres de l’association vivent en France ou à l’étranger. Aussi conviennent-ils de pouvoir utiliser tous moyens de communication pour se réunir tant physiquement qu’à distance. 

ARTICLE 12 – SIEGE SOCIAL 

Le siège social de l’association est fixé à la Mairie de Céret, 6 boulevard Maréchal Joffre, 66400 Céret. 

ARTICLE 13 – AFFILIATION 

La présente association peut adhérer à d’autres associations, unions ou regroupements par décision du conseil d’administration à la majorité de ses membres. 

ARTICLE 14 – RESSOURCES 

Les ressources de l’association comprennent : 

  • Le montant des cotisations,
  • Les subventions de l’Europe, de l’État, des collectivités territoriales et de leurs groupements, des établissements publics,
  • Les dons (remise directe à l’association),
  • Les campagnes de financement,
  • Les donations (acte notarié),
  • La mise à disposition gratuite de locaux, salles d’exposition, etc., pour le bon déroulement des activités de l’association.
  • Toutes les ressources autorisées par les lois et les règlements en vigueur.

 ARTICLE 15 – INDEMNITÉS 

Toutes les fonctions, y compris celle du président, sont bénévoles.  

Seuls les frais occasionnés par l’accomplissement de leur mandat peuvent éventuellement être remboursés sur justificatifs.  

Le rapport financier contient le rapport précis de tous les remboursements de frais de mission, de déplacement ou de représentation. 

ARTICLE 16 – DISSOLUTION 

En cas de dissolution prononcée selon les modalités prévues à l’article 11, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés, et l’actif net, s’il y a lieu, est dévolu à un organisme ou une association ayant un but non lucratif similaire avec celui de cette association. L’actif net ne peut être dévolu à un membre de l’association, même partiellement, sauf reprise d’un apport, car cela compromettrait le critère de gestion désintéressée.  

ARTICLE 17  LIBÉRALITÉS

L’association s’engage à présenter ses registres et pièces de comptabilité sur toute réquisition des autorités administratives en ce qui concerne l’emploi des libéralités qu’elle serait autorisée à recevoir, à laisser visiter ses établissements par les représentants des autorités compétentes, et à rendre compte du fonctionnement de l’association. 

Fait à Céret, le 5 février 2023

 


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Prix WB (5 février 2023). Statuts de l’APWB. Prix Walter Benjamin. Consulté le 25 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/t0wl


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search