Prix Walter Benjamin 2023. Communiqué de presse

PRIX WALTER BENJAMIN 2023

On ne présente plus Walter Benjamin (1892-1940), désormais reconnu comme une figure majeure de la pensée européenne et dont la vie et l’œuvre, irriguée par le marxisme et le judaïsme, dessinent aujourd’hui encore tant de “lignes de fuite” avec notre actualité.

S’en faire le passeur attentif, les « populariser », au sens où Benjamin lui-même entendait cette noble tâche de diffusion de la connaissance, telle est la vocation du Prix Walter Benjamin, refondé en 2020. Il vise, en effet, à promouvoir des travaux réussissant ce tour de force de « mobiliser le savoir en direction du public et le public en direction du savoir » et qui sont, donc, susceptibles d’en apprendre autant aux spécialistes qu’à un large public sur la biographie et la philosophie benjaminiennes.

Aussi le jury du Prix Walter Benjamin a-t-il choisi cette année son prix 2023 à l’ouvrage “Walter Benjamin ou les pouvoirs critiques de l’image” dirigé par Audrey Giboux et Mathilde Labbé (Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2023). Nous avons été particulièrement sensibles à la qualité des contributions et à la constellation que, prises ensembles, elles dessinent mettant en relief avec brio « le pouvoir des images » benjaminiennes et leur art de renouveler « la pensée critique en libérant la dimension créatrice de l’écriture, nous invitant à une lecture poétique et esthétique. » Le jury se réjouit, par ailleurs, de décerner pour la première fois, son prix à un ouvrage collectif et dirigé par deux autrices.

La proclamation et la remise du 2023 aura lieu le 30 septembre à Céret, siège de l’Association pour le Prix Walter Benjamin en présence des lauréats, dans le cadre d’une manifestation intitulée « 1923 pour 2023, la pauvreté des possibles » (29-1er octobre 2023). Le jury, présidé par Nathalie Raoux et qui réunit Marc Berdet (prix 2019), Madeleine Claus, Dominique Delpirou, Michael Löwy (prix 2020), Hélène Peytavi et Anne Roche (prix 2018) tient, d’ores et déjà, à remercier l’ensemble des auteurs/autrices et des maisons d’éditions qui lui ont prêté leur concours.


Présentation de l’ouvrage : “Walter Benjamin, dont la stature philosophique est unanimement célébrée, ne mérite-t-il pas aussi d’être pleinement reconnu en tant qu’écrivain ? Son œuvre, au confluent de la philosophie, de la critique et de la création littéraire, en appelle à une approche elle-même pluridisciplinaire, que ce volume entend mettre en œuvre. Parmi les traits qui caractérisent l’écriture de Benjamin, l’usage d’images originales – métaphores, allégories, symboles – et de ce qu’il nomme les « images de pensée » tranche avec un certain canon de l’écriture philosophique. Or, si la pensée benjaminienne de l’image visuelle a été souvent commentée, son usage des images textuelles, littéraires ou philosophiques, l’est beaucoup moins. Suggestives et stimulantes, elliptiques et hermétiques, ces images s’inscrivent dans une dynamique de renouvellement de la pensée critique en libérant la dimension créatrice de l’écriture, nous invitant à une lecture poétique et esthétique. L’objectif de ce volume est ainsi d’attirer l’attention sur le pouvoir critique des images benjaminiennes, afin d’analyser leur efficacité discursive, leur caractère irréductible au concept et leur valeur à la fois philosophique et littéraire.”

Sommaire

Introduction
Audrey Giboux et Mathilde Labbé

Préface. Benjamin : matériaux poétiques pour une théorie de la métaphore
Patricia Lavelle et Marc de Launay

Partie 1 : Philosophie et politique

  • Politique de l’image. Dispersion et image dialectique chez Benjamin par Gérard Raulet
  • Poétique et politique de l’image dialectique chez Benjamin : pour un nouveau concept d’art au XXe siècle Frédérik Detue
  • Les ruines, facies benjaminiana de l’Histoire. Remarques sur l’image des ruines dans Origine du drame baroque allemand et Le Livre des passages par Christophe David
  • Le médium dialectique ou l’imaginaire en acte chez Benjamin : quelques métaphores socio-politiques par-delà la pensée marxiste par Ivan Gros
  • L’infrastructure de la métaphore : le matérialisme esthétique de Benjamin par Georg Otte

Partie 2 : Langage, traduction, herméneutique

  • Benjamin : le langage et ses figures par Marc de Launay
  • L’écriture magique chez Benjamin par Pierre Rusch
  • De la langue messianique à la question de la critique chez Benjamin par Maria João Cantinho
  • Renouer avec un texte absent : penser l’hermétisme de la critique benjaminienne avec Kafka par Yuna Visentin

Partie 3 : La modernité et sa critique

  • Jugendstil et critique de la Modernité chez Benjamin par Marino Pulliero
  • « Il faut montrer la transformation de la fonction de l’allégorie dans l’économie marchande » : l’impulsion critique de la réception benjaminienne de Baudelaire par Robert Krause
  • Entre Niépce et Nietzsche : déclin de l’aura et montée du simulacre dans la modernité littéraire selon Benjamin par Patrick Thériault
  • Le développement photographique de la métaphore benjaminienne par Camille Debrabant
  • « Le choc ». De la transposition d’une métaphore chez Benjamin et Kracauer par Stephanie Baumann

Partie 4 : Écriture et création

  • Métaphorique érotique et création artistique : de Rickert à Benjamin par Patricia Lavelle
  • Benjamin : image et théorie par Anne Roche
  • Benjamin et les métaphores surréalistes de la ville par Stéphane Massonet
  • « Du lierre autour d’un pan de mur » : Benjamin, le racontage, les proverbes et le « regard sans logis » par Serge Martin
  • Esthétique de la monade dans Enfance berlinoise vers 1900 par Marta Sábado Novau
  • Revizor malgré lui. Sur le Journal de Moscou de Benjamin par Serguei Fokine

Résumés et mots-clés


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Prix WB (29 août 2023). Prix Walter Benjamin 2023. Communiqué de presse. Prix Walter Benjamin. Consulté le 25 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/t0x5


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search